ban_amrtp
Pour tous problèmes de qualité de service sur le réseau des opérateurs de télécommunications appeler ce numéro vert 80 00 44 44

Missions

Tout comme le CRT, l’AMRTP a, entre autres, pour missions de :

  • veiller sur les intérêts nationaux en matière de télécommunications/TIC et postale ; veiller au respect du principe d’égalité de traitement des opérateurs du secteur des télécommunications, des TIC et postal, et des exigences essentielles ;
  • veiller au respect du principe de neutralité technologique en matière de télécommunications/TIC;
  •  veiller au respect des normes environnementales et sanitaires en matière des télécommunications, des TIC ;
  •  veiller au respect par les différents acteurs titulaires de licence, d’autorisation ou de déclaration, de la réglementation applicable en matière de télécommunications/TIC, et assurer plus particulièrement, sans que cette liste ne soit exhaustive : l’identification des abonnés et des utilisateurs finaux, le contrôle des agréments et des spécifications obligatoires, la surveillance des conditions d’utilisation des équipements, des ressources rares, ou encore le contrôle du respect des cahiers des charges et autres obligations incombant aux opérateurs, en particulier celles imposées à ceux d’entre eux qui exercent une puissance significative sur un marché pertinent ;
  •   veiller au respect de la réglementation applicable en matière postale, notamment en assurant le contrôle et la surveillance des activités des acteurs du secteur et plus particulièrement, sans que cette liste ne soit exhaustive : le contrôle du respect des cahiers de charges des titulaires de licence d’exploitation, de contrat de concession et de toutes autres obligations leur incombant ;
  •   assurer la régulation et l’enregistrement du nom de domaine du Mali point ml (.ml) et donner un avis motivé préalable sur les autorisations ; encourager et maintenir une concurrence loyale et effective et sanctionner les violations et les manquements aux obligations visées dans les cahiers des charges des opérateurs, dans la loi et les règlements en matière de télécommunications/TIC et de postes.

Il est à souligner que le domaine de compétence de la nouvelle entité est élargi aux secteurs des  technologies de l’information et de la communication(TIC) et des postes.